Ruines du château de Rochebloine

Site et monument historique
  • Patrimoine historique
  • Ruines et vestiges
Les vestiges du château de Rochebloine offrent un superbe point de vue sur la vallée du Doux, le Mont Mézenc, le Mont Gerbier de Jonc, ainsi que sur la majestueuse chaîne des Alpes.
Table d’interprétation du paysage pour découvrir une des spécificités paysagères d’Ardèche : les cultures en terrasse.
Les ruines du château de Rochebloine constituent le témoin de l’origine du village de Nozières : les premiers Seigneurs en furent les Dubesset de Valmorda, puis ce fut le Seigneur Pagan de Retourtour. C’est en 1725 que le château de Rochebloine appartient à César de Romanet. Il est probable qu’il ait existé un ou plusieurs souterrains partant du château et aboutissant à la rivière Doux. Une légende célèbre datant des origines du château a aussi traversé les siècles ; c’est la légende de la main sanglante : on raconte qu’une fille du Seigneur violentée aurait appuyé sa main sur un mur du château et qu’il resterait encore aujourd’hui une trace sur un mur des ruines au dessus d’une porte.

Equipements / Services

  • Animaux acceptés

Tarifs

Gratuit
01janvier31décembre2024

Adresse

Rochebloine
07270 Nozières
Comment m’y rendre ?

Ce contenu vous a été utile ?